Quels sont les facteurs de risque du glaucome et comment le prévenir ?

Classé dans : Chirurgie Générale | 0

Le glaucome est une maladie de l’œil liée à l’âge, et constitue l’une des principales causes de cécité chez les patients de plus de 60 ans.

glaucome

Le plus souvent, elle est provoquée par une pression intra-oculaire élevée qui endommage progressivement les fibres du nerf optique. Pour la plupart, les personnes qui en sont atteintes ne présentent aucun signe avant-coureur de la maladie. Ce n’est qu’à un stade avancé du glaucome que les symptômes se manifestent.

Dès lors, certains patients peuvent être traités par des médicaments ou des collyres destinés à abaisser la tension dans l’œil. D’autres cas peuvent nécessiter une chirurgie oculaire ou un traitement au laser. Pour ne pas en arriver là, il est primordial de connaitre les facteurs de risque du glaucome et les moyens de le prévenir.

Quels sont les facteurs de risque du glaucome ?

Les principaux facteurs de risque du glaucome sont les suivants :

  • Un âge supérieur à 45 ans
  • L’origine ethnique : les populations d’origine africaine, asiatique, scandinave ou hispanique semblent plus exposées au glaucome
  • Des antécédents familiaux de glaucome
  • Une hypertension artérielle ou une maladie cardiovasculaire
  • Un diabète ou une anémie falciforme
  • Une lésion oculaire ou des cornées fines
  • Une forte myopie ou une hypermétropie
  • Une tension oculaire élevée

Que faire pour prévenir le glaucome ?

Chacun peut adopter certaines mesures pour prévenir le glaucome, le diagnostiquer à un stade précoce ou en ralentir la progression (notamment s’il s’agit de glaucome chronique). Voici nos conseils pour réduire les risques liés au glaucome :

  • Passer régulièrement des examens complets de la vue. Le calendrier de dépistage sera établi par votre ophtalmologue en fonction de votre âge et de vos antécédents de glaucome. En moyenne, il sera question d’un examen tous les 3 ans pour les patients âgés de moins de 55 ans, d’un examen tous les 2 ans pour ceux âgés de 55 à 65 ans, et d’un examen annuel pour les patients de plus de 65 ans. En présence de facteurs de risque de glaucome, on recommandera une fréquence de dépistage plus élevée.
  • Pratiquer une activité physique régulière afin de réduire la tension oculaire et prévenir le glaucome.
  • Bien se renseigner sur les antécédents médicaux de la famille, car le glaucome est souvent une maladie héréditaire. En présence d’antécédents familiaux de glaucome, les examens de dépistage et de suivi doivent être plus fréquents.
  • Porter des protections oculaires adéquates lors de la pratique d’activités sportives ou professionnelles à risque. Les blessures aux yeux et leur exposition à certains éléments (UV, chaleur, produits chimiques…) peuvent entraîner des affections et des maladies oculaires telles que le glaucome.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *