Les goitres : Symptômes et traitement de l’hypertrophie de la glande thyroïde

Classé dans : Chirurgie Générale | 0

Un goitre est une hypertrophie anormale de la glande thyroïde. Votre thyroïde est une glande en forme de papillon située à la base de votre cou juste en dessous de la proéminence laryngée ou pomme d’Adam. Bien que les goitres soient généralement indolores, un goitre gonflé peut provoquer une toux et vous empêcher d’avaler ou de respirer. Le traitement goitre approprié vous aidera pour faire faire réduire le goitre et le soigner.

La cause la plus fréquente du trouble du goitre dans le monde est le manque d’iode dans l’alimentation. Aux pays où l’utilisation de sel iodé est courante, un goitre est plus souvent dû à une surproduction ou une sous-production d’hormones thyroïdiennes ou à des nodules dans la glande elle-même.

Le traitement dépend de la taille du goitre, de vos symptômes et de la cause du trouble de la glande thyroïde. Les petits goitres qui ne sont pas visibles et ne causent pas de problèmes n’ont généralement pas besoin de traitement.

Symptômes problème thyroïde :

Comment reconnaître un début de goitre ? Tous les goitres ne provoquent pas de signes et de symptômes. Lorsque le goitre et ses symptomes apparaissent, les signes peuvent inclure :

  • Gonflement à la base de votre cou qui peut être particulièrement évident lorsque vous vous rasez ou vous maquillez
  • Sensation serrée dans la gorge
  • Toux
  • Enrouement
  • Difficulté à avaler
  • Difficulté à respirer

Traitement de goitre

Le traitement goitre dépend de la taille du goitre, de vos signes et symptômes et de la cause sous-jacente. Votre médecin peut vous recommander :

Observation :

Si votre goitre est petit et ne cause pas de problèmes et que votre thyroïde fonctionne normalement, votre médecin peut suggérer une approche attentiste.

Médicaments :

Si vous souffrez d’hypothyroïdie, le remplacement de l’hormone thyroïdienne par la lévothyroxine (Levoxyl, Synthroid, Tirosint) résoudra les symptômes de l’hypothyroïdie et ralentira la libération d’hormone stimulant la thyroïde de votre glande pituitaire, permettant souvent de diminuer la taille du goitre.

Dans le cas de l’inflammation de la thyroïde, votre médecin peut suggérer de l’aspirine ou un médicament corticostéroïde pour traiter l’inflammation. Si vous avez un goitre inflammatoire associé à une hyperthyroïdie, vous pourriez avoir besoin de médicaments pour normaliser les niveaux d’hormones.

Chirurgie :

L’ablation thyroïde (thyroïdectomie totale ou partielle) est une option si vous avez un goitre inconfortable ou cause des difficultés à respirer ou à avaler, ou dans certains cas, si vous avez un goitre nodulaire provoquant une hyperthyroïdie.

La chirurgie est également le traitement goitre plongeant ainsi que du cancer de la thyroïde.

Vous devrez peut-être prendre de la lévothyroxine après la chirurgie, selon la taille de thyroïde retirée.

Iode radioactif :

Dans certains cas, l’iode radioactif est utilisé pour traiter une glande thyroïde hyperactive. L’iode radioactif est pris par voie orale et atteint votre glande thyroïde par votre circulation sanguine, détruisant les cellules thyroïdiennes. Le traitement entraîne une diminution de la taille du goitre, mais peut éventuellement provoquer une glande thyroïde sous-active.

Préparez votre consultation goitre

Si vous avez reçu un diagnostic de goitre, vous devrez probablement subir d’autres tests pour en déterminer la cause. Vous pourriez trouver utile de dresser une liste de questions à poser à votre médecin, telles que :

  • Qu’est-ce qui a poussé mon goitre à se développer ?
  • Est-ce que le goitre est dangereux ?
  • Que peut-on faire pour traiter le goitre ?
  • J’ai ces autres problèmes de santé. Comment puis-je mieux les gérer ensemble ?
  • Quelles sont les alternatives au traitement principal que vous proposez ?
  • Que se passera-t-il si je choisis de ne rien faire pour le goitre thyroïdien ?
  • Le goitre continuera-t-il à grossir ?
  • Le traitement que vous proposez améliorera-t-il l’apparence du goitre ?
  • Dois-je prendre des médicaments ? Pour combien de temps ?

Demandez un rendez-vous à la clinique Hannibal