5 mauvaises habitudes qui causent le ballonnement gastrique

Classé dans : Chirurgie Générale | 0

Lorsqu’on évoque les troubles digestifs, la sensation de ballonnement est un motif de plainte et de consultation gastrologue très courant. Le ballonnement gastrique désigne un excès d’air et de gaz piégé dans le tube digestif, souvent dû à une mauvaise alimentation. Voici donc 5 mauvaises habitudes qui peuvent à l’origine du ballonnement et du ventre gonflé.

ballonnement du ventre

1- Mâcher du chewing-gum à longueur de journée

De nombreuses personnes mâchent du chewing-gum par habitude. D’autres en consomment en vue de réduire la faim, ou de stimuler la sensation de satiété. Toutefois, en mastiquant la gomme à mâcher, on avale involontairement de l’air, ce qui peut causer des ballonnements.

De plus, la plupart des chewing-gums commercialisés aujourd’hui contiennent des édulcorants artificiels. Or, plusieurs recherches ont associé ces substances à des problèmes gastriques, notamment le ballonnement et l’aérophagie.

2- Ne pas mastiquer assez la nourriture

On ne le répétera jamais assez : la digestion commence dans la bouche, pas dans l’estomac.

Lorsqu’on mastique la nourriture, on transforme chaque bouchée en morceaux plus digestes. Dans le même temps, ces aliments se mélangent avec la salive, qui contient des enzymes facilitant la digestion (comme l’amylase). Or, ce processus est enrayé en cas de déglutition trop rapide.

Dès lors, l’estomac doit tourner en surrégime pour mieux digérer la nourriture avalée rapidement, ce qui peut entraîner un ballonnement du ventre. Pour y remédier, essayez donc de manger plus lentement et de mâcher davantage votre nourriture.

3- Boire avec une paille

A chaque fois que vous sirotez votre boisson préférée à travers une paille, des bulles d’air s’infiltrent dans l’estomac et perturbent la digestion. Le même cas de figure s’applique aux gourdes et aux bouteilles d’eau munies d’un capuchon. Pour mieux prévenir les ballonnements et le ventre gonflé, évitez de boire trop souvent avec une paille.

4- Manger trop de fibres

Les régimes riches en fibres ont la côte, car ils aident notamment à maigrir et favorisent une bonne santé cardiovasculaire. Attention toutefois, car le fait d’augmenter d’un seul coup sa consommation de fibres peut provoquer des ballonnements gastriques.

C’est pourquoi on recommande d’augmenter graduellement les apports en fibres. De cette manière, l’organisme s’adaptera progressivement, et produira les enzymes nécessaires pour mieux assimiler les fibres ingérées.

Privilégiez toutefois les fibres d’origine naturelle (fruits et légumes, céréales complètes, légumineuses…) en non celles issues de l’industrie alimentaire. En effet, la plupart de ces aliments transformés sont enrichis en inuline, une fibre particulièrement difficile à digérer.

5- Être trop stressé

Le stress peut être à l’origine de mauvaises habitudes alimentaires (boulimie, grignotage, repas irréguliers…) qui perturbent le métabolisme ainsi que le processus digestif.

De même, les hormones de stress peuvent impacter le système digestif, provoquant des gaz ainsi qu’un gonflement du ventre.

Le sport, la relaxation ou la thérapie cognitivo-comportementale peuvent vous aider à mieux gérer le stress, ce qui contribue à prévenir et à soulager les ballonnements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *