L’opération strabisme ou la chirurgie des muscles oculaires

L’opération strabisme ou chirurgie des muscles oculomoteurs permet de corriger le strabisme, cette affection oculaire où les yeux ne sont pas correctement alignés et se croisent de manière permanente ou temporaire.

L’objectif de la chirurgie est de réduire le degré de croisement et/ou la fréquence du croisement des yeux. Cependant, le croisement peut encore apparaître lorsque vous êtes fatigué ou malade, mais moins souvent et moins sévèrement.

Pour les personnes qui ont une vision double, l’objectif de la chirurgie est d’atténuer la vision double en position droite et en position de lecture (regard vers le bas) ou d’élargir le champ de la vision simple.

Qu’est-ce que l’opération strabisme ?

Une petite incision est pratiquée dans le tissu tapissant l’œil (conjonctive) pour atteindre les muscles oculaires. Les muscles oculaires, pendant la chirurgie, sont détachés de la paroi de l’œil et placés à un autre site d’insertion, en fonction de la direction dans laquelle l’œil dévie anormalement.

Vous devrez peut-être subir une intervention chirurgicale sur un ou les deux yeux. Le temps de récupération est rapide. Les bébés sont généralement capables de reprendre leurs activités normales en quelques jours. Après la chirurgie, des lunettes peuvent encore être nécessaires.

Dans certains cas, plus d’une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour redresser les yeux.

Chez les enfants atteints de certains types de strabisme concomitant, il est important de subir une intervention chirurgicale tôt pour augmenter les chances de restaurer ou de favoriser une vision binoculaire normale. Chez l’adulte, la chirurgie de réalignement oculaire n’est pas considérée comme strictement esthétique.

En effet, la chirurgie vise à restaurer un aspect normal et est considérée comme de type reconstructif.

Il existe de nombreux autres avantages au-delà de celui visant à restaurer une apparence normale:

  • Améliorer la perception de la profondeur ou la vision binoculaire.
  • Améliorer le champ de vision, éliminer ou minimiser l’inconfort de la double vision (diplopie).
  • Retrouver une meilleure activité sociale puisque le contact visuel est extrêmement important dans la manière dont les hommes interagissent.

Examens préopératoires pour la chirurgie du strabisme en Tunisie :

Avant une telle chirurgie, un examen spécialisé appelé examen orthoptique sera effectué dans le cabinet de l’ophtalmologiste ou la clinique ophtalmologique, qui consiste en :

  • Un examen sensori-moteur pour évaluer l’alignement des yeux afin de déterminer quels muscles contribuent au strabisme du patient et, par conséquent, lesquels auront besoin à modifier (affaibli, renforcé ou déplacé) pour améliorer l’alignement des yeux.
  • Des prismes sont utilisés pour mesurer le degré de strabisme. Souvent, les deux yeux nécessitent une intervention chirurgicale, même si un seul est mal aligné.

Parfois, le calendrier chirurgical exact est déterminé en fonction des résultats au moment de la chirurgie, en particulier lors des ré-opérations.

Médicaments et opération strabisme :

La chirurgie du strabisme provoque rarement des saignements majeurs. Cependant, certains chirurgiens peuvent vous conseiller d’arrêter de prendre des anticoagulants, de l’aspirine, des produits contenant de l’aspirine, de l’ibuprofène ou certains compléments alimentaires pouvant affecter le processus de coagulation, au moins pendant une semaine avant la chirurgie.

La technique chirurgicale du strabisme :

L’opération strabisme chez les enfants nécessite une anesthésie générale. Avant la chirurgie, les enfants reçoivent souvent des médicaments  pour soulager l’anxiété qui résulte de la séparation de leurs parents.

Chez l’adulte, la procédure peut être réalisée sous anesthésie générale ou locale.

Dans les deux cas, le patient doit jeûner environ huit heures avant l’intervention. Pour cette raison, les cas pédiatriques sont souvent programmés tôt le matin.

L’œil n’est jamais retiré pour effectuer la chirurgie. Les paupières sont maintenues légèrement  ouvertes avec un spéculum appelé blépharostat. Elle se fait à travers la conjonctive (la surface muqueuse de l’œil), une petite ouverture pour atteindre le muscle.

Celui-ci est alors affaibli, renforcé ou déplacé pour changer son action avec des sutures résorbables. La plupart des chirurgies du strabisme durent moins de 1 à 2 heures.

Après la chirurgie :

Tout patient qui subit une intervention chirurgicale, que ce soit sous anesthésie générale ou sous anesthésie locale avec sédation seule, doit être surveillé en postopératoire :

  • Les enfants peuvent retourner à l’école après deux jours.
  • Les adultes ne doivent pas conduire le jour de la chirurgie ou le lendemain et cela peut prendre jusqu’à une semaine de récupération avant de retourner au travail.
  • Le patient peut avoir une vision double ( diplopie) qui peut durer des heures, des jours ou une semaine ou plus, rarement plus longtemps.
  • Pour la douleur, des médicaments à faible dose tels que l’ibuprofène et des compresses froides sont utilisés.
  • Eviter de nager pendant deux semaines.
  • L’œil sera rouge pendant une semaine ou deux, rarement plus longtemps, surtout s’il s’agit d’une opération de révision.