Les affections anales liées aux dilatations veineuses sous muqueuses sont traitées à la Clinique Hannibal Tunisie. Les hémorroïdes peuvent être internes ou externes et touchent pratiquement à toutes les classes sociales.

Les facteurs qui déclenchent ce type d’affection sont divers : constipation, grossesse, sport etc… Les maladies hémorroïdaires peuvent être aggravées par la déjection, la marche ou la position assise. Elles sont caractérisées une sensation de douleur ou d’une gêne dans la région sus-pectinéale, des rectorragies et une tuméfaction.

Les hémorroïdes : Description

Les hémorroïdes sont une pathologie courante, généralement simple à résoudre, il s’agit de veines dilatées qui se forment dans l’anus ou le rectum.

Normalement ces veines de la région anale se gonflent légèrement au moment de l’évacuation, mais contrairement aux veines normales, les hémorroïdes restent dilatées en permanence.

Les causes des hémorroïdes

Leurs provocations sont dues à une pression constante ou répétée sur les veines rectales ou anales prolongés. Ainsi :

La constipation, et la diarrhée.
Le fait de soulever des objets lourds.
Une mauvaise posture, une station assise prolongée.
Une grossesse, une alimentation à faible teneur en fibres.
Relations sexuelles anales et l’obésité.
L’altération liée à l’âge.

Chez les femmes enceintes, les symptômes d’hémorroïdes disparaissent généralement après l’accouchement.

La plupart des personnes qui souffrent d’hémorroïdes parviennent à soulager leurs symptômes avec divers soins maison et, au besoin, des médicaments offerts en vente libre.
Dans le cas où la douleur persiste, un traitement médical peut être envisagé.
Mais si les traitements locaux ou oraux ne suffisent pas toujours, les interventions chirurgicales restent une solution efficace. Plusieurs options de chirurgie existent pour traiter les hémorroïdes.

Les types de chirurgie hémorroïdes Tunisie

L’objectif des opérations est de supprimer les crises de douleur et d’extérioriser les saignements et les paquets hémorroïdaires. Le but est donc est d’éliminer les symptômes tout en sauvegardant la continence anale. Le traitement chirurgical privilégie soit une hémorroïdopexie ou une hémorrodectomie :

La méthode Milligan et Morgan ou hémorrodectomie : cette méthode a été développé en 1937. Au cours de l’intervention, les 3 paquets hémorroïdaires principaux sont supprimés. La convalescence est relativement longue, elle dure entre 10 et 15 jours.

L’intervention de Longo hémorrodopexie : d’efficacité confirmée pour les hémorroïdes internes, cette méthode consiste à un repositionnement dans le rectum en rapetissant la muqueuse sus-jacente par une pince agrafeuse.

La chirurgie des hémorroïdes à la Clinique Hannibal Tunisie

Une consultation préalable avec l’anesthésiste pour décider du type d’anesthésie à adapter pour l’opération (anesthésie générale, vigile ou locale). La vessie est vidée et il est recommandé des laxatifs.

L’opération est exécutée par un proctologue en position gynécologique et dure environ 45 minutes. Après l’intervention, la prise en charge est aussi prévue pour :

  • Contrôler le saignement et la douleur
  • Vérifier l’évolution de la cicatrisation
  • Mettre à terme les éventuelles complications

Traitements non chirurgicaux des hémorroïdesDes traitements instrumentaux (infrarouge, injections, etc…) et pharmacologiques existent pour les maladies hémorroïdaires. D’ailleurs c’est avec ses méthodes que le traitement des hémorroïdes a commencé.