Gynécologie Tunisie : Gynécologie Obstétrique

 

La gynéco-obstétrique est une discipline de la médecine vouée au traitement et au diagnostic des pathologies touchant les femmes avant, après et pendant la grossesse. La gynécologie se focalise sur les maladies qui touchent au système reproductif féminin (vagin, utérus et ovaires). L’obstétrique se consacre à l’évaluation et le suivi des différentes étapes de la grossesse et de l’état de santé du fœtus, et du nouveau-né.

 

Gynécologie médicale et chirurgicale
Gynécologie Tunisie

La Clinique Hannibal Tunisie

 

Le but de notre service, c’est d’assurer la prise en charge de l’adolescent jusqu’à la ménopause et traiter toutes les affections gynécologique et même du sein.La clinique Internationale Hannibal, offre des prestations médicales de très haut niveau et avec une grande disciplines énumérées ci-dessous. Nos patients sont accueillis et pris en charge avec bienveillance et grand professionnalisme au sein des différents services et départements, elle assure n’importe qu’elle chirurgie gynécologique :

• Pathologies du sein et de l’appareil génital,
• Coeliochirurgie, hystéroscopie,
• Chirurgie de l’incontinence urinaire et du prolapsus avec mise en place de bandelettes et prothèses,
• Interruption volontaire de grossesse (IVG).

Sans oublier la gynécologie médicale, nos médecins assurent également :

• Le dépistage
• La colposcopie
• Les résultats de la Fivète : Fécondation in vitro
• Ménopause

Quel est le rôle de l’appareil génital féminin ?

 

Le plus important pour une femme c’est de savoir de quoi elle est faite, et de quoi est composé son appareil génital, son fonctionnement, et qu’elles type de pathologies qu’on peut éviter. Et à connaître les moyens de contraception les mieux adaptés à notre corps
En effet le rôle principal des organes génitaux féminins, est d’assurer la reproduction qui est une fonction naturelle chez la femme.
L’ensemble des organes génitaux doivent prendre en charge l’ensemble du processus, de l’arrivée de spermatozoïdes jusqu’à la sortie du nouveau-né, c‘est d’assurer la fonction reproductrice

 

La gynéco-obstétrique en Tunisie

 

La Clinique Hannibal Tunisie a sélectionné les meilleurs gynécologues et obstétriciens pour assurer un service médical de qualité dans un environnement prestigieux. Toutes les ressources matérielles et technologiques ont était réuni pour la surveillance du bon déroulement de la grossesse et la convalescence de la mère et du nouveau-né. La médecine moderne donne aussi des solutions très efficaces permettant de prévenir et d’identifier les éventuelles pathologies.
Notre clinique dispose des compétences nécessaires pour maintenir un maximum de confort aux mères et leurs nouveaux nés. Chambres spacieuses, décor agréable et surveillance 24h/24. Nos sages-femmes hautement formés offrent une assistance exemplaire et de haute qualité humaine en prêtant attention à toutes les exigences des patient(e)s.

Les Maladies gynécologiques

 

L’appareil génital féminin a comme fonction la reproduction de l’espèce humaine. Il peut être à l’origine de nombreuses pathologies gynécologiques :

 

  • La Chlamydia : Elle touche à la fois les hommes et les femmes, bien que les femmes la signalent plus souvent que les hommes. Cette infection est nommée la chlamydia, elle est sexuellement transmissible. La plus fréquente surtout en Amérique du Nord. Elle est causée par la bactérie Chlamydia trachomatis, et se transmet lors de relations sexuelles orales, anales ou vaginales non protégées, par le billet du liquide biologique et le contact des muqueuses.
  • L’hépatite A, B, C : Cette maladie qui est une inflammation du foie ( il s’agit d’une hépatites dite virales ), peut évoluer spontanément vers une guérison ou progresser et aller vers une fibrose, une cirrhose ou un cancer du foie. Généralement elle est causée par l’alcoolisme, ou par une intoxication par un médicament ou par un produit chimique.
  • Le Sida VIH : C’est un type de virus qui peut causer une maladie mortelle appelée sida (syndrome d’immunodéficience acquise). Le système immunitaire est affaiblit petit à petit, Il est provoqué par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH). Ce virus a pour particularité de s’attaquer à l’un des composants essentiels du système immunitaire, les lymphocytes T.
  • Le virus a la capacité d’être vivant dans l’organisme pendant 5 à 7 ans en moyenne, mais cette période varie beaucoup d’un individu à l’autre.
    Dans les semaines qui suivent l’entrée du VIH dans l’organisme, environ 30 % des personnes infectées ressentiront des symptômes semblables à ceux de la grippe ou de la mononucléose (fièvre, céphalée, maux de gorge, rougeurs sur la peau, fatigue, douleurs musculaires, etc.). Cette phase s’appelle la « Primo-infection », ou la première phase. Les symptômes disparaissent d’eux-mêmes sans traitement et l’infection passe alors dans sa deuxième phase.
  • L’herpès génital : Elle est connue par l’apparition de petites vésicules douloureuses sur les organes sexuels. Ces vésicules sont transparentes et remplies de liquide. Il est impossible de se débarrasser du virus, c’est une infection chronique. Par contre, des traitements réussissent à en soulager les symptômes et à réduire la fréquence des poussées.
    Le cancer de l’endomètre : C’est le cancer gynécologique le plus fréquent chez la femme (après les cancers du sein, du poumon et du côlon). Généralement il apparait après la ménopause.
  • Le cancer du col de l’utérus : Le cancer du col de l’utérus prend naissance dans les cellules dela partie inférieure et étroite de l’utérus. Il s’agit de l’un des cancers les plus couramment diagnostiqués. Cependant, les femmes qui se soumettent régulièrement à un test de Pap (= frottis cervical) sont traitées à temps.
  • Les condylomes : verrues génitales. Appelés aussi verrues génitales, font partie des infections transmissibles sexuellement (ITS) les plus courantes. Causés par le virus du papillome humain (VPH), elles se manifestent sous la forme de petites verrues sur les organes génitaux.
  • Sans oublie aussi les pathologies liées à la stérilité et la fertilité, les problèmes de règles, les problèmes de saignements et les pathologies liées à la grossesse.

Anatomie fonctionnelle de l’appareil génital féminin

L’appareil génital féminin se compose :
• de deux glandes, les ovaires, qui produisent les ovules ;
• de deux trompes utérines qui conduisent les ovules jusqu’à dans l’utérus ;
• de l’utérus, dans lequel se développe l’œuf fécondé ;
• du vagin et de la vulve qui constituent les organes de la copulation.